Insultes perdantes
Boostez votre vie

« J'ai gagné, mais
je me demande quoi ? »

 

- Tu sais quoi, non ? 
- Non !
- je me suis engueu.... avec mon voisin.
- Et alors ?
- Figure-toi qu'il prétendait que la politique actuelle 
  était bonne.
  Tu penses bien que je lui ai répondu du tac au tac.
  Là-dessus, nous avons dérivé du sujet et nous nous sommes insultés.
  Mais à la fin, il n'a pu oser dire quoi que ce soit.
- Vous vous êtes insultés pour une histoire de politique !
- Oui, mais je pense que je l'ai eu, je lui ai cloué le bec.
- Alors tu es content ?
- Sur le moment oui, mais après je me suis senti plutôt mal.
- C'est normal. Chaque fois que nous nous énervons, 
  que nous nous mettons dans un état plutôt négatif, 
  ça nous retombe automatiquement dessus.
- Ça, je viens de le comprendre maintenant.
- Et tu perds doublement.
- Ah bon ?
- Oui, tu te sens mal et ensuite tu as coupé la communication avec ton voisin.
- Oui, mais lui aussi, il y a perdu. 
- Mais ce n'est pas parce qu'il a perdu
  que ça va t'avancer à quelque chose.
  Je dirais plutôt que vous y avez perdu tous les deux.
  Et en final, à quoi cela a servi ?
- À pas grand-chose.
  Y-a des moments, où je me dis que j'aurais dû tourner
  sept fois ma langue dans ma bouche avant de parler.
- Tout à fait.
- J'essaierai d'être vigilant la prochaine fois.
  J'éviterai de me mettre dans un état émotionnel négatif.
- Les émotions, quand elles nous tiennent !
- Et quand j'y pense, tout ça pour des mots.
- Ce sont des mots, mais cela peut faire beaucoup de mal.
  Alors pour éviter le pire, dès que tu te surprends 
  à dire un mot négatif, remplace-le aussitôt par un mot positif.
  Tu te sentiras beaucoup mieux.
- Et mon voisin aussi !
  Je vais m'y appliquer désormais. 

separateur

Retour vers les autres dialogues

Rechercher un article dans le site
Sophro-Relaxation
Revitalisation énergétique
Blog de nouvelles au fil de l'eau

-- Retour en page d'accueil -- Nous contacter Nous contacter --
--
Plan du site -- Mentions légales --